• Olivier

Quoi de neuf dans le désert d’Agafay?

La question peut surprendre, en apparence rien n’est plus immuable qu’un désert. En apparence, car pour qui prend le temps de l’observation, le désert est en perpétuel mouvement et foisonne de vies. Certes à l’échelle du passant les évolutions ne sont guère visibles, et les traces de vies sont discrètes. A l’échelle d’une génération, les changements sont déjà plus probants. Y découvrir la vie demande une attention particulière, de la patience et un peu de courage car elle est surtout nocturne.

Comme l’est d’ailleurs cette espèce nocturne que sont les aficionados de la fête à AgafayNomadCamp.

Ceux-là ne se sont pas trompés en faisant de ce camp l’un des hauts lieux de rencontre la jet-set internationale.


Cette engouement n’est pas fortuit, il a du sens.


Tous les sites ne sont pas propices à accueillir un événement festif digne de ce nom. Certains lieux sont recherchés car ils émettent des vibrations qui transcendent l’esprit de la fête.

C’est exactement ce qu’on ressent à AgafayNomadCamp.

Là, les courants telluriques particulièrement actifs sous l’étendu du camp boostent l’énergie de la foule des participants dans un joyeux délire de ferveurs communautaires. La terre, le reg, le moindre cailloux entre en résonance et fait chambre d’échos à la musique. Les flux des ondes vibratoires canalisent toutes les ardeurs. Ils atteignent leurs paroxysmes dans un magistral élan frénétique à l’instant où tous entrent en symbiose avec le désert, la musique, la danse. Les individualités s’effacent dans l’exaltation des sens en une forme de transe mystique collective. La magie du désert les entraîne en une tornade voluptueuse. Les corps se dématérialisent. Ils lévitent. Ils ne connaissent plus la fatigue. Joie, bonheur et euphorie ont conquis la place. Sensations et sentiments s’entremêlent. Passé et avenir s’éclipsent devant le seul présent dans une ode à l’allégresse.

C’est une messe, un hymne à l’amour, à la fraternité, à la communion des cœurs, des âmes, des moi, des nous.


Les organisateurs le savent. Les festivaliers le ressentent.

Voilà pourquoi, les initiés ont fait AgafayNomadCamp ce haut lieu de rencontres festives.


Alors quoi de neuf ?

Cet engouement a contraint AgafayNomadCamp à augmenter sa capacité d’hébergement. Pour vous satisfaire, tout en faisant le choix de la modération afin de préserver l'intimité de chacun, vous y trouverez donc plus de tentes que sur les photos.

Au plaisir de vous recevoir

Olivier , votre serviteur


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout