• Fan d'AgafayNomadCamp

Terre des contrastes

Contraste entre le plateau désertique du reg aride ocre rougeâtre d’Agafay et l’Atlas qui s’élève brusquement telle une toile de fond posée en un fabuleux décors

.

Contraste entre la douce chaleur de cette fin de mâtinée et les sommets enneiges qui semblent si proche

Contraste entre la plénitude du désert, l’impression de sérénité qui s’en dégage, le calme absolu où toutes sources de bruits semblent être restées bloquées à la porte du camp d’AgafayNomadCamp, et la vie trépidante des villes, leur lot de vacarmes, de klaxons, de vrombissements de moteurs, de pétarades le mobylettes.


Contraste entre l’air pur du désert, les bouffées vivifiantes que l’on inspire le matin en quittant notre tente bivouac et la pollution des grands ensembles urbains.


Contraste entre ce groupe d’adeptes du yoga qui ce matin a investi l'espace des fêtards que j'ai quitté tard cette nuit.

Contraste entre les décibels qu’envoyaient cette nuit le DJ complémentent surexcité, et le silence absolu du désert uniquement entrecoupé par quelques remarques feutrées de l’animatrice du groupe.


Contraste entre l’exubérance des teufeurs survoltés exprimant leurs joies d’être rassemblés par des danses endiablés, et les mouvements lents, les positions statiques des yogistes.

Contraste entre le copieux buffet petit déjeuner qui appelle à la gourmandise, et ma promesse d’éliminer mes bourrelets en trop en sillonnant le désert.


Contraste entre l’aridité du reg et l’incroyable piscine architecturée pondu par Zitoune.

Contraste entre Saïd le Berbère et ses dromadaire qui attend patiemment à l’entrée du camp, et les touristes pressés s’extirpant de luxueuses limousines.


Contraste entre ce désert d’Agafay MarraKech immuable au fil des millénaires, et la jet-set qui s’en est accaparé pour en faire l’endroit à la mode.


Oui, le désert d’Agafay Marrakech est bien la terre des contrastes.

Est-ce là l’explication de notre attirance pour ce lieu aride à priori hostile et où pourtant nous n’avons de cesse de vouloir retourner ?