• Fan d'AgafayNomadCamp

Week-end anniversaire dans le désert d’Agafay

Sous la forme de courtes nouvelles, je vous narre les expériences, les aventures sportives ou amoureuses que nos visiteurs nous ont confié, en rapport avec notre camp


- « Chérie, j’ai eu une idée géniale ! affirma Gérard en poussant la porte de leur appartement parisien de 60 m².

- C’est bien mon chéri, répondit Sonia peu attentive l’esprit ailleurs.

- Une envie de grand espace m’a donné une idée digne des contes des milles et une nuits.

- Ah ! Répondit une Sonia dubitative et pas franchement inconditionnelle des trouvailles originales de son mari.

- Mon amour, pour notre anniversaire de mariage, je t’invite dans le désert de Marrakech, reprit tout sourire, le dégoteur d’idées géniales certain de provoquer l’enthousiasme de sa compagne.


- Dans le désert ! Tu es complémentent fou ! Dans le désert ! Mais c’est la guerre dans le désert. Tu ne voies donc pas ce qu’ils montrent aux infos. Tu veux nous faire tuer ou au mieux prisonniers avec demande de rançons et moi servant d’amusement aux combattants en attendant d’être délivrée, s’indigna Sonia peu partante pour des aventures à hauts risques.

- Ma chérie, rassure-toi le désert d’Agafay n’est qu’à environ 40 km de Marrakech. La sécurité est totale. Il n’y a aucun conflit dans le coin, pas de brigades armées. Tu n’as aucune crainte à avoir. Rien que le bonheur de passer tous les deux un week-end en amoureux et découvrir une nature envoûtante dans des conditions exceptionnelles. Je vais te montrer les photos c’est magnifique. Nous allons faire l’expérience de vivre la vie des Sultans du désert version grand luxe.

- Ah bon ! souffla Sonia pas du tout convaincue, tu veux me faire dormir où dans ton désert, avec les serpents et les scorpions ?

- Dans une tente berbère. Ils appellent ça un bivouac.

- Ok je comprends ! Tu veux m’emmener faire du camping dans un coin style Koh Lanta mais où il n’y a pas la mer. Il va falloir faire du feu avec des silex ? Et pour faire ton feu, tu vas trouver du bois où dans ton désert ? Et l’eau pour la toilette, tu vas la trouver où dans ton désert ? Merci, pour le cadeau d’anniversaire ! Mais vois-tu je pense le passer chez ma mère au moins il y a des chances que j’en revienne vivante.

- Attends avant de t’emballer et de rejeter mon cadeau. Regarde les photos sur le site internet du camp où je veux réserver notre week-end.

- Comment se nomme cet endroit où tu veux me faire mourir de peur ?

- N’exagère pas. Ce n’est l’enfer où je veux t’emmener bien au contraire c’est un morceau de paradis que je t’offre en cadeau. Ça s’appelle AgafayNomadCamp, c’est un camp luxueux implanté dans le désert d’Agafay, tu vas voir c’est splendide. Je nous y vois déjà admirant le soir le ciel étoilé depuis la terrasse de notre tente Bivouac.

- Notre tente bivouac !?

- Oui, une tente bivouac est en réalité une vraie suite, avec tout le confort , eau, électricité, et même une baignoire, venta un Gérard enthousiaste

- Tout ça dans le désert, s’étonna Sonia toujours circonspecte.

- Oui, et en plus, il y a une splendide piscine. Et cerise sur le gâteau, le restaurant du camp a une excellente réputation. Nous allons vivre une fabuleuse expérience et un merveilleux week-end anniversaire. C’est le nouvel endroit à la mode de la jet-set. Regardons le site est après je te laisserai décider si oui ou non, mon idée est bonne et si nous allons dans le désert d’Agafay Marrakech ou chez ta mère. »

L’effet escompté par le mari aux idées géniales ne manqua pas son rendez-vous. Susciter l’enthousiasme d’une épouse devant le spectacle des photos qui se déroulaient sur le site internet du camp était quasiment assuré. La partie était gagnée d’avance. Au fur et à mesure du défilement des images les lèvres de Sonia s’entrouvraient en un sourire ravi. Gérard jubilait en l’observant.

- « Regarde c’est là que nous allons loger, dans cette Suite Bivouac. Tous les avis témoignent que l’on y passe des nuits merveilleuses. Qu’en penses-tu, interrogea Gérard fier de sa découverte ?

- Vu les photos, je n’en doute pas... C’est magnifique. Jamais je n’aurais pensé qu’un tel endroit puisse exister dans un désert... Franchement, j’ai hâte d’y être. Mes amies vont être folles de jalousies lorsque je vais leur faire voir les photos. Merci mon chéri, c’est une belle idée. »


Est-on plus heureux de recevoir un cadeau ou de faire un cadeau ?


Dans le cas présent, on peut affirmer que le bonheur de Gérard était total. Voir son épouse s’extasier devant les images et vidéos du site internet, la sentir se projeter autour de la piscine prenant son petit déjeuner. Voir ses yeux émerveillés du spectacle grandiose du désert d’Agafay avec en toile de fond les sommets enneigés de l’Atlas, fut pour lui une immense bouffé de joie. Oui ! Il était heureux, fier de son cadeau et de lui le dégoteur d'idées géniales.

- « C’est vraiment très beau, mais hormis regarder les étoiles et profiter de la piscine, tu as prévu d’autres occupations, s’inquiéta Sonia ?

- La première sera de prendre le temps de m’occuper de toi, avança un Gérard romantique

- J’ y compte bien, c’est le minimum que tu puisses faire pour notre anniversaire de mariage, dit en riant l’épouse conquise...Mais ensuite ?